Assemblée Générale de la MDE04

Une Assemblée Générale sous le signe du changement !

Devant une salle bien remplie, Roland GOMEZ expose son état d’esprit pour l’avenir. « Nous avons eu des décisions difficiles à prendre cette année mais nous restons positifs pour 2017. Je me bats pour que la structure et sa mission de marketing territorial perdure. Je me bats pour que nous arrivions à construire un outil utile et pérenne dans le temps » ! annonce-t-il en début d’assemblée.

« La MDE de demain doit se penser avec vous tous qui êtes des acteurs forts du territoire. La Loi Notre va en effet complètement modifier notre façon de travailler. Une nouvelle relation est à construire avec les futures intercommunalités et la Région qui porteront demain l’ensemble des compétences à dominante économique et touristique » ajoute le Président.

Une année 2015 marquée par trois implantations : ENWESA à Manosque, LUMI’IN et STORY BIKE à Malijai et la prospection sur deux filières exploratoires : la pharma santé autour de l’entreprise SANOFI à Sisteron, et les investisseurs touristiques sur tout le département.

Après avoir exposé les trois axes stratégiques de l’agence : la structuration de l’offre, le marketing et la prospection, Camille JANKOWSKI, Secrétaire générale, présente les actions en cours de la MDE sur le marketing territorial : refonte du site internet tout récemment, projets de support de communication commun avec l’Agence de développement touristique, réflexion sur un lieu de « valorisation territoriale », la collaboration avec l’UDE 04 sur le lancement du livre Atouts Haute-Provence, l’organisation avec le Club de l’économie La Provence d’une table ronde autour de la thématique, … L’engouement est au rendez-vous !

Côté prospection, la MDE organise début Juillet grâce à son réseau national BUSINESS France, une mission de prospection ciblée en Italie pour la Vallée de l’Ubaye.

Les témoignages dans la salle sont positifs. Après les félicitations du Préfet, Armel LE HEN, Vice-Président délégué à l’économie de la DLVA se dit « ravi des orientations choisies » par la Mission de développement économique.

Patrick MARTELLINI, Président de la Communauté de communes de la Moyenne Durance abonde en ce sens, invitant les acteurs de développement économique à renforcer les partenariats !

Au tour de David GEHANT d’intervenir et de tempérer un peu l’éventuelle intervention du Conseil Régional dans les structures de développement économique en 2017 « Le Conseil Régional non plus n’a plus d’argent » ironise-t-il en indiquant les 2,5 milliards d’euros d’endettement ! Cependant, il est persuadé que la promotion du territoire est à renforcer pour développer l’emploi dans les Alpes de Haute-Provence.

Photo JL ICARD - HPI

Photo JL ICARD – HPI

FOCUS sur la conjoncture des décisions d’investissements internationaux en 2015 (source Business France) :

En 2015, l’attractivité de la France s’est traduite par la création de 33 682 emplois, pour 962 décisions d’investissements étrangers. La France se positionne ainsi comme l’un des pays européens les plus attractifs.

Provence-Alpes-Côte d’Azur a enregistré 68 nouveaux projets d’investissement se matérialisant par 1 628 nouveaux emplois. 84% des projets sont aspirés par les Bouches du Rhône et les Alpes Maritimes ! laissant 16% des projets aux territoires des Hautes-Alpes, Alpes de Haute-Provence,  Vaucluse et Var. Pour le 04, deux entreprises étrangères se sont installées sur le territoire en 2015 : ENWESA (groupe espagnol) à Manosque et le rachat d’IES Labos à Oraison par l’entreprise américaine INOLEX !

Publié le 01/07/2016